Les femmes et la pose d’implants capillaires

Les femmes et la pose d’implants capillaires

18 octobre 2020 0 Par Sarah

Heureusement que la greffe de cheveux existe ! Il s’agit d’une méthode de chirurgie plastique et esthétique qui a pour but de donner une jolie allure à notre chevelure ! En effet, entre le stress, la ménopause, la prise de médicaments ou encore le port d’extensions et bien évidemment l’hérédité… Nos cheveux peuvent nos causer un réel drame. Le nombre d’intervention pour la pose d’implants ne cesse d’augmenter, pour le plus grand bonheur de ces dames !

La greffe capillaire : Pour quelles femmes ?

La greffe capillaire est une chirurgie reconstructrice et esthétique pour les femmes ayant du mal à se coiffer et dont la peau du crâne est apparente et le front dégarnit. Lors de greffes de cheveux, le chirurgien va prendre le cheveu avec son follicule. Totalement indépendant, il maintiendra toutes ses caractéristiques dont sa forme, sa couleur ou son volume.

Mais peu importe la technique de greffe qui sera choisie, il est indispensable de faire une préparation avant l’intervention. Il faut donc stopper les soins à base de Minoxidil et on privilégie le gel douche antiseptique 2 jours avant la chirurgie esthétique.

Les deux méthodes les plus prisées par une clinique esthétique

La greffe par bandelettes : Pallier à la perte de cheveux efficacement

C’est sans aucun doute l’intervention chirurgicale la plus ancienne. Elle est recommandée lors d’une chute de cheveux particulièrement importante.

La patiente sera sur le vente, sous chirurgie locale, et la zone à prélever sera rasée (la longueur du cheveu ne devant pas dépasser 1 mm). Le prélèvement d’une bande de cuir chevelu de 2 cm à 25 cm sera fait dans la zone garnie. Le chirurgien esthétique va découper les greffons de 1 à 3 cheveux, qu’il va implanter à nouveau dans de petits orifices.

La bande de prélèvement sera ensuite fermée par fils ou agrafes, que l’on va enlever au bout de 14 jours.

La cicatrice peut être visible, mais vous pouvez la dissimuler sous vos cheveux longs. Quelques jours de repos sont à prévoir.

L’extraction folliculaire ou FUE : Une technique récente de la médecine esthétique

Il s’agit d’une des techniques esthétiques les plus récentes. Cet implant capillaire est conseillé pour les petites et les moyennes alopécies. Comment ça marche ? Il faut prélever directement des micro-greffes d’1 mm de diamètre sur le crâne ou d’autres zones du corps.

Sous anesthésie locale, le chirurgien va raser à 1mm la partie donneuse. Puis, la méthode de pose sera similaire aux implants capillaires par bandelettes. La session peut durer 3 à 5h dépendamment du nombre de cheveux qu’il faille transplanter.

L’un des plus grands avantages de cette pose d’implants capillaires c’est qu’il ne sera pas nécessaire de poser une agrafe ou une suture. La cicatrisation se fait très rapidement.

Comme c’est une opération très technique, le choix du praticien ne doit pas se faire à la légère.

l l l l l l 

Les précautions à prendre après des implants capillaires

Peu importe le type de transplantation capillaire sélectionné, le jour j et le jour d’après, il faut vaporiser un spray antiseptique au niveau de la partie greffée. Durant les deux semaines suivantes, il faut utiliser un shampoing antiseptique. Enfin, le chirurgien esthétique conseille, pour se protéger de toute infection, de suivre un traitement antibiotique et de prendre un anti-inflammatoire. Cela est fortement recommandé pour éviter un gonflement au niveau des yeux et du front.

Dans tous les cas, il faut bien rester vigilante après un implant capillaire :

  • Ne pas mouiller ses cheveux le lendemain de l’implantation capillaire ;
  • Ne pas frotter les greffons avant 3 semaines ;
  • Bien hydrater les greffons pour se protéger des croûtes et accélérer la cicatrisation ;
  • Ne pas faire d’efforts fatigants pendant 10 jours ;
  • Ne pas effectuer de coloration avant un mois.