Les 13 réalités de la QVT en entreprise Lyon

  • Par zezele2
  • Le 02/06/2017
  • Commentaires (0)

Achaine

Les 13 réalités de la QVT en entreprise

Les lois: un employé ne doit dans aucun cas être obligé d'enfreindre d'autres lois pour en effectuer de nouvelles. Que ce soit des lois sociales ou des lois internes à l'entreprise.

Liberté: Tout personnel d'une entreprise doit avoir un sentiment de liberté et de choix. Même si cette liberté veut se trouver restreinte par les règles communes. Ces règles qui doivent être simples afin dans améliorer la compréhension par tout le monde. Ces règles doivent être amenées à l'acceptation de chacun et non à une imposition de force pur et simple. L'éventail de cette liberté de choix ne doit pas être trop importante sous peine de nuire à cette liberté elle-même.

Hiérarchie: Toutes les personnes constituantes d'une entreprise se doit d'avoir un supérieur et des comptes à rendre. Toute entreprise se retrouvant avec des chefs sans devoir d’obéissance se retrouve indéniablement handicapée et malade. Cette hiérarchie doit être comprise par chacun et non imposer pour fonctionner. Ce qui nous rapporte à la liberté. Toutes acceptions de hiérarchie ne doivent en aucun devenir une forme d'esclavage.

La responsabilité: Tout partenaire d'une entreprise doit ressentir un sentiment d'appartenance et d'utilité à la société qui l'emploie. Il doit avoir une part de responsabilité dans l'entreprise, même si elle est moindre. Tout personnel doit avoir à un moment ou un autre la possibilité de commander afin d'assouvir son besoin de responsabilité.

L'équité: Toute loi ou règle d'une entreprise doivent être appliquées avec égalités sur chacun des membres de cette société sous peine d'incompréhension et de non respect de celles-ci. L'entreprise doit également favoriser les courants montant et descendant pour chacun des partenaires de cette société. Toute personne constituante doit avoir la possibilité de monter ou de descendre dans la hiérarchie.

La valorisation: Tout employé d'une entreprise doit se sentir valorisé dans le poste qui l'occupe. Peu importe le poste de travail, chaque poste doit ressentir son importance au sein de l'entreprise. Aucunement un poste doit ressentir son infériorité par apport à un autre.

Sanction: Toute personne au sein d'une entreprise doit avoir la possibilité d'être sanctionné. Toute réprimande doit être équitable. Il ne doit pas y avoir de disproportion de punitions entre étages d'une entreprise. Toute faute doit être sanctionnée afin de permettre à chacun de se corriger. L'impunité est un poison pour une société et l'amène à des dysfonctionnements graves.

Opinion: Le personnel d'une entreprise doit avoir la possibilité de s'exprimer et peu importe le sujet. Cette opinion ne doit en aucun cas amener des sanctions envers l'auteur. Ces opinions doivent être mis en considération par la hiérarchie. Ces opinions doivent être dans le sens montant et descendant. Toute entreprise sans opinion de la part de ses employés risque l'explosion.

La sécurité: Tous les employés d'une société doivent se sentir en sécurité. Ils ne doivent en aucun cas ressentir la possibilité d'exclusion sauf en cas de faute. La société doit être protectrice de ses salariés vis-à-vis du chômage et non sans servir comme instrument de pression.

Risque: Toute personne d'une société doit connaitre le risque. Aucune personne ne doit pas se sentir sans cette position de perdre ou de gagner. Toute personne constituant une entreprise doit garder la réalité du risque d'être sanctionnée en cas de faute. Mais il doit garder également celle d'être honoré.

Possession individuelle: Tout participant au fonctionnement d'une entreprise à besoin d'avoir une possession individuelle. Elle peut être moindre, mais elle doit être présente.

Actionnariat: Tout employé d'une société doit avoir le sentiment d'être actionnaire de l'entreprise qui l'emploie. Elle ne doit en aucun cas être seulement une forme d'actionnariat financier, mais aussi un actionnariat physique.

La vérité: Le fonctionnement d'une entreprise doit impérativement se dérouler dans une franchise la plus totale. Les non-dits gangrène la société et induits le non-respect des règles de fonctionnement. Seul la façon d'apporter la vérité peut-être moduler et seulement dans un but de bienveillance.

 

Frédéric Eiselé

www.eiselebienetre.fr

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×