Management bienveillant ou family entreprise?

  • Par zezele2
  • Le 05/10/2016
  • Commentaires (0)

Management ou family?

 

Avant toutes choses, il sera préférable d'éloigner les âmes sensibles. 

 

Ne pensez-vous pas que notre management a du plomb dans l'aile ?

Des hommes et des femmes, comme eux partent tous les jours défendre les intérêts de la France. Un travail 24h/24h et 7j/7j. Ils savent à peine où ils mettent les pieds et par qui ils vont être manger. Ils ne sont même pas sûr d'avoir un billet retour.

Pensez-vous vraiment que leurs encadrements adoptent un management empathique ?

Pensez-vous vraiment que leurs environnements de travail sont au top ?

Pensez-vous que leurs salaires sont les meilleurs du marché vu les conditions ?

A ses hommes et ses femmes ont leurs faits juste ressentir qu'ils font partie d'une famille

La famille de l'armée avec qui ils ont un lien et une loyauté. Une vraie famille avec ses bonnes choses et ses mauvaises choses. Avec ses mots et avec ses maux.

Une famille, de loin parfaite, mais une famille. 

Avec des chefs pas toujours exemplaires, comme peuvent l'être des pères, mais des vrais chefs avec responsabilités et honneurs. Des chefs donnant le meilleur d'eux-mêmes dans des conditions de vie ou de mort. Des chefs qui peuvent être dur, mais sachant apporter la bienveillance le cas échéant.

Des chefs qui ne jouent pas avec les chiffres de la bourse, mais avec la vie des femmes et des hommes.

Des hommes et femmes qui ne vont pas être licenciés, mais mourir.

Le premier besoin de l'humain est de se sentir entouré et encadré. Bien sûr venant le besoin de se nourrir, de se reproduire, de confort, ...... .

Un enfant préférera les bras d'une mère attentionnée, que les bras d'une mère nourricière.

Nous nous mordons la queue avec notre empathie d'égocentrique, notre fausse bienveillance, notre ergonomie.

Il vaut mieux dormir sur la paille avec une femme qui nous aime.

Nous perdons toutes valeurs de famille dans notre société moderne par vie facile. Nous nous faisons égocentrique. Et la bataille de l'égo générationnel X.Y.Z n'est pas près de se terminer.

Alors avant de parler de leader, de manager dans nos entreprises, c'est bien de famille qu'il va falloir parler. Et dans une famille il y a un chef de famille, qui est à la fois manager, leader et responsable.

La modernité est fort louable, mais ne peut se faire qu'avec "retro-vision".

Le passé est intuition est vision pour le futur 

Les femmes ne peuvent devenir des êtres égaux ou supérieurs à l'homme, qu'à la somme de garder ses atouts du passé et non en les reniant. 

La famille est notre passé. Ne la renions pas, l'humain malgré son égocentrisme naturel de survie en est attaché et c'est cela qu'il le fait homme.

Le challenge moderne n'est pas de parler de leader, de manager pour les aficionados de la langue de Shakespeare, mais bien de family entreprise.  

 

Frédéric Eiselé

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×