Aaaz

 

Tendance actuel oblige nous parlons beaucoup de cohésion de groupe au sein d'une entreprise. Petit problème de commencement  l'homme et la femme sont des animaux égoïstes par leur nature, c'est une question de survie. 

D'un point de vue de logique et pragmatique cela n'a rien de dérangeant de penser en premier lieu à soi car si vous n’êtes pas dans de bonnes factures comment pourriez-vous être utile à autrui. D'un autre point de vue rien ne vous oblige à détruire autrui pour arriver à vos fin.

Fin n'est possible si désirs de survie raisonnables, sinon il y aura obligation de destruction.

Cohésion de groupe ne s'apprend pas! On peut apprendre à travailler ensemble certes mais la cohésion soit elle est forcée soit elle est naturelle. Pour qu'il y est cohésion il faut que tout les acteurs du groupe soit utile à celui-ci et complémentaire. Comme vous pouvez le remarquer au sein d'un couple, un couple complémentaire fonctionne beaucoup mieux que son opposé. 

Pour qu'il est cohésion, il faut qu'il est hiérarchie. Pas de cohésion sans hiérarchie, mais cela ne doit pas en découler une dictature même si cela peut-être plus simple pour certain. Qui dit hiérarchie dit respect des partenaires et des règles. Une écoute et une discussion permanente de tout les acteurs est indispensable même si la décision finale doit-être une mono-décision. 

Une cohésion de groupe n'est ni innée ni du domaine de l'apprentissage. La cohésion de groupe advient d'une bonne constitution du groupe et d'un travail individuel performant pour pouvoir être le plus utile à celui-ci. Travailler d'abords sur l'individuel afin de constituer un groupe de qualité. La survie de chacun sera bénéfique à la survie du groupe.

"Si vous n’êtes utile, personne vient vers vous".

Un développement et une connaissance de soi est indispensable dans la création d'un groupe. Si vous faites un déni de votre caractère ou(et) de vos capacités vous mettez le groupe en échec par la jalousie et la frustrations et il en est de même si vous surjouez vos capacités vous mettez le groupe en difficulté par vos incompétences.

Bon développement et bonne connaissance de soi=performance      

Maintenant à vous de créer une bonne cohésion en étant un acteur de qualité de celle-ci.   

Frédéric Eiselé

www.eiselebienetre.fr