Un hypnologue c'est quoi ? Hypnose Lyon , France

Vlcsnap 2017 02 07 11h38m03s594

 

A « Un hypnologue c'est quoi dit moi ? »

B « Un hypnologue c'est quelqu'un qui travail et étudie le sommeil des gens. Hypnos Dieu Grècque du sommeil et "logue" étude »

A « Pourtant, je ne dors pas quand je suis en transe »

B « Effectivement tu ne dors pas, tu consacres une partie de ton énergie à augmenter la par de "je" dans le moi, le ça et le surmoi. Réduire la troisième et la quatrième personne au profit de la première »

A « Mais comme nous dirait Monsieur Descartes "je pense, donc je suis" »

B « Et bien pas tout à fait, tu peux penser, mais avec le regard de quelqu'un d'autre »

A « Je pense, donc ils sont ? »

B « L'humain c'est toujours beaucoup dérésponsabilisé de ce qu'il ressentait au bénéfice de Dieu, de la socièté et d'autrui; lorsqu'il est le seul instigateur de ses émotions »

A « Pourquoi il fuit ses responsabilités ? »  

B « En grande partie par facilité, mais également par égocentrisme. Sans compter les facteurs sociétales qui ont une grande tendance à vouloir le déresponsabiliser afin de prise de contrôle »

A « Si c'est plus facile, pourquoi ne pas laisser faire cette perversité narcissique ? »  

B « Sans reprise du "je", pas de développement personnel. Un problème de tabagisme, de poids, de résilience de traumatisme, tocs, phobies sont des addictions au il et au nous »

A « Nous sommes responsables de nos affects ? »

B « Nous ne sommes pas toujours responsable des causes, mais nous sommes toujours responsables de comment nous percevons les choses. L'amour que nous portons aux objets en font des addictions. La neutralité permet l'émancipation » 

A « Je fume par ce que j'aime fumer ? »

B « L'hypnologue et l'hypnose sont là pour aider le partenaire de séance à retrouver une position prédominante du "je" dans sa vie » 

A « Et après ? »

B « L'hypnologue accompagnera le partenaire pour trouver le chemin de la neutralité vis-à-vis de l'objet de sa problématique afin dans supprimer son "amour" (son addiction) en vers lui »

A « Est ce que maintenant, je suis conscient ? »

B « A ton avis ? »

A « Maintenant tu fermes les yeux et tu laisses venir cette relaxation profonde que tu n'as pas envie de retenir »

A « 1,2,3, DORS! »

×